Prime à la casse sur votre ancienne chaudière

Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

argent prime billet

L’ancienneté du système de chauffage est souvent à l’origine de la hausse des dépenses énergétiques dans la majorité des foyers. Des appareils innovants peu énergivores sont actuellement disponibles sur le marché. On cite entre autres les chaudières à condensation fonctionnant au gaz naturel. Cependant, rares sont les ménages pouvant investir dans l’achat de ce genre d’équipement. Les raisons sont multiples. On cite entre autres la faiblesse des revenus, mais aussi le coût élevé du matériel. C’est justement pour leur venir en aide que l’Etat, en partenariat avec la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C), a lancé la prime à la casse. Les détails sur cette offre.

Un moyen de financement pour l’achat d’une nouvelle chaudière

La prime à la casse est une aide incitant les ménages à utiliser un appareil de chauffage plus performant et moins énergivore, et de réduire ainsi leur facture de chauffage. Elle est surtout destinée aux ménages qui disposent d’une chaudière vétuste, c'est à dire datant de plus de 15 ans. Lors de sa mise en vigueur en 2011, la prime à la casse était financée par des fournisseurs d’énergie. Son montant variait selon le nouvel équipement choisi. Pour l’achat d’une chaudière à basse température ou d’un poêle à bois, l’aide s’élevait à 120€ au minimum, et de 350 € lors de l’achat d’une chaudière à condensation gaz ou fioul et de 400 € lors de l’achat d’une chaudière à granulés de bois. Il faut préciser que la prime était cumulable avec le crédit d’impôt si l’installation de la chaudière à condensation est assurée par un professionnel. En ce qui concerne la démarche d’obtention de l’aide, les intéressés devaient déposer une demande auprès de leur fournisseur d’énergie bien avant le début des travaux. Notons que ce dispositif d’aide était censé durer 5 ans. Mais après un bilan insatisfaisant à la fin de l’année 2013, la FF3C a décidé d’y mettre fin définitivement. Néanmoins, quelques fournisseurs d’énergie ont décidé de maintenir l’offre et ce, jusqu’en 2016.

Faites une demande de prime pour votre chaudière gaz
et réduisez votre facture d'énergie !

Une nouvelle prime à la casse pour l’année 2017

Puisque la réduction des dépenses énergétiques dans les habitations est devenue une véritable priorité pour l’Etat, un nouveau dispositif d’aide a été mis en place. Il s’agit du prime coup de pouce économies d’énergie. Elle encourage toujours les ménages aux revenus modestes à renouveler son système de chauffage. Paru dans le Journal officiel le 21 février 2017, ce dispositif devrait entrer en vigueur à compter de ce mois d’avril 2017. Il prendra fin le 31 mars 2018. Cette nouvelle prime à la casse est beaucoup plus attractive. En effet, elle permet aux bénéficiaires de profiter d’un financement pouvant aller jusqu’à plus de 1.300 € dans le cas où ils optent pour une chaudière au bois et d’une aide de 800 euros dans le cas où ils choisissent une chaudière au gaz ou au fioul à haute performance énergétique. Notons également que la prime est uniquement accessible auprès des entreprises ou fournisseurs partenaires CEE (coup de pouce économies d’énergie). Le ministère de l’Environnement va prochainement publier leur liste.

Quelques conditions concernant la prime à la casse 2017

Comme il a été indiqué auparavant, la prime à la casse pour chaudières 2017 est destinée aux ménages à faible revenus. Pour bien encadrer la distribution de l’aide, des plafonds sont imposés. Il existe également des formalités à suivre lors de la demande du financement et elles seront bientôt publiées. Ce qu’il faut également préciser, c’est que ce dispositif inclut le financement d’autres travaux censés améliorer la performance énergétique des logements en France. Les foyers qui décident d’équiper leur radiateur électrique d’un programmateur centralisé auront par exemple droit à une prime de 100 €. L’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées vous permettra également de profiter d’une prime d’un montant de 50 €. Enfin, il est aussi important de souligner que la prime est cumulable avec le crédit d’impôt énergétique (CITE).

Aides et subventions

Nos autres articles

  • eclairage intelligent

    TVA taux réduit à 5.5%

    Bénéficiez de la prime à la casse sur votre ancienne chaudière. Retrouvez les conditions concernant la prime à la casse qui peut devenir un moyen de paiement pour votre nouvelle chaudière en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

  • eclairage intelligent

    Tout savoir sur la prime énergie

    Bénéficiez de la prime à la casse sur votre ancienne chaudière. Retrouvez les conditions concernant la prime à la casse qui peut devenir un moyen de paiement pour votre nouvelle chaudière en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

  • eclairage intelligent

    Credit d'impot 2018

    Bénéficiez de la prime à la casse sur votre ancienne chaudière. Retrouvez les conditions concernant la prime à la casse qui peut devenir un moyen de paiement pour votre nouvelle chaudière en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

  • eclairage intelligent

    Avantages achat groupe electricite et gaz

    Bénéficiez de la prime à la casse sur votre ancienne chaudière. Retrouvez les conditions concernant la prime à la casse qui peut devenir un moyen de paiement pour votre nouvelle chaudière en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

  • eclairage intelligent

    Aide HULOT : 3.000 euros pour remplacer sa chaudiere au fioul

    Bénéficiez de la prime à la casse sur votre ancienne chaudière. Retrouvez les conditions concernant la prime à la casse qui peut devenir un moyen de paiement pour votre nouvelle chaudière en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie