Le sèche linge à condensation, le bon plan ?

Posté le 11/08/2017 par PrimesEnergie

sèche linge condensation

Vous ne disposez pas d’assez d’espaces pour faire sécher votre linge ? La meilleure alternative pour vous est de vous procurer un sèche-linge qui pourrait tout aussi bien correspondre à vos réels besoins et vous permettre de faire des économies d’énergies. Pour cela nous vous proposons le sèche-linge à condensation. En effet, les modèles contenant un grand nombre d’éléments électriques consomment beaucoup d’énergie d’où l’apparition des sèche-linges fonctionnant à partir d’une pompe à chaleur.

Le sèche-linge à condensation, comment ça fonctionne ?

Présentant un prix assez élevé, le sèche-linge à condensation ne vous compliquera pas la vie si l’on devait parler de l’installation. En effet, ce modèle ne nécessitera pas une installation particulière quelconque comme celle d’un conduit d’évacuation de l’air. Cela dit, ce modèle ne renvoie pas l’air humide ou chaud à l’extérieur. Pour ce faire, ils sont munis d’un condenseur qui aura comme principal rôle de récupérer l’air humide avant même que l’air ne se fasse rejeter dans l’ensemble de la pièce. Tout d'abord, sachez que le séchage peut se faire de deux manières différentes :

- un séchage électronique qui s’opère à partir d’une sonde se trouvant dans le tambour qui se met à détecter le niveau de séchage du linge. Ce dernier stoppe d’une manière automatique le sèche-linge quand les linges compris à l’intérieur sont tout à fait secs.

- Un séchage mécanique qui vous permettra de régler à votre guise la minuterie selon le temps de séchage que vous estimez nécessaire.

S’il fallait se pencher sur le fonctionnement général du sèche-linge à condensation, ce denier sèche le linge à partir de l’air chaud compris dans le tambour. Cet air provient généralement de l’extérieur et est aspiré par une turbine pour pouvoir refroidir le condenseur et ensuite être chauffé par des résistances pour les sèche-linges à condensation classique. Pour ceux qui sont équipés d’une pompe à chaleur, le chauffage via les résistances est substitué par un système qui viendra récupérer l’énergie une fois que l’humidité du linge sera condensée. La pompe à chaleur pourra ensuite réchauffer l’air sec renvoyé dans le sèche-linge à partir de cette énergie.

Faites une demande de prime pour l'isolation thermique de votre maison
et réduisez votre facture d'énergie !

Les avantages d’un sèche-linge à condensation

Le sèche-linge à condensation présente plusieurs avantages qui sont tout de même significatifs. Premièrement, son mode de fonctionnement via un circuit fermé (sans rejet d’air chaud à l’extérieur) est naturellement avantageux que vous viviez en appartement ou dans une maison… En effet, ce mode de fonctionnement permettra de minimiser l’humidification de votre intérieur. Cependant, n’omettez pas de le vider d’une façon régulière.

Entre autres, si vous optez pour un modèle à pompe à chaleur vous aurez l’opportunité de sécher votre linge en une seule vague. En effet, ce type d’appareil fonctionne à une basse température et prend un peu plus de temps pour sécher l’ensemble de votre linge. Mais, cela ne le pénalise nullement, car avec cette température moins élevée, même les textiles les plus sensibles pourront trouver leur place auprès des autres textiles.

Trouvez votre sèche-linge

Il est clair, nous n’achetons pas un sèche-linge tous les jours et il ne s’agit pas d’un appareil qui perdurera infiniment dans le temps. Pour ces raisons, il est utile de se poser les bonnes questions avant de passer à l’achat proprement dit. Pensez pour commencer à la capacité de l’appareil : si vous vivez seul, optez pour un sèche-linge qui pourra contenir 3 à 4 kg de linge. Au-delà de deux personnes, il vous faudra une machine d’une plus grande capacité.

Cela fait, pensez à faire des économies d’énergies et choisissez la bonne classe énergétique. Les appareils compris dans la classe C sont souvent ceux que l’on retrouve le plus sur le marché, mais sont voraces en terme d’énergie (généralement les sèche-linges à évacuation). D’un côté, vous avez ceux compris dans la classe B qui vous feront économiser jusqu’à 10% d’énergie. Et enfin, vous avez ceux de la classe A qui pourra vous permettre d’économiser jusqu’à 50% d’énergie, comme le cas des sèche-linges équipés d’une pompe à chaleur.

Chaudière à condensation

Nos autres articles