Fonctionnement et avantages d'une pompe à chaleur

Qu'est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Posté le 14/06/2017

La pompe à chaleur (PAC) est un équipement de premier choix pour une solution de chauffage. Utiliser ce générateur thermique est considéré comme un choix responsable, car, elle permet une baisse de la facture d’énergie, tout en étant écologique. C’est un équipement capable d’extraire les calories dans la nature, d’amplifier leur puissance et de les injecter à l’intérieur d’un bâtiment. L’utilisation du PAC offre nombreux avantages, voici des informations pertinentes sur cet appareil.

Principes de fonctionnement de la PAC

Une pompe à chaleur est un appareil thermodynamique qui fonctionne selon le principe nommé « changement d’état ». Le circuit est formé par 5 éléments. Ils ont chacun leur rôle. L’évaporateur, connu aussi sous le nom d’échangeur extérieur, se charge de récupérer les calories ambiantes dans l’air, l’eau ou le sol et assure leur transfert dans le circuit grâce à l’évaporation du fluide frigorifique. La vapeur ainsi dégagée sera aspirée, comprimée et chauffée par le compresseur.

Les calories produites seront alors dirigées vers le condensateur. Le même organe, baptisé échangeur intérieur, va assurer la restitution de la chaleur vers l’émetteur qui peut être un radiateur ou bien un plancher chauffant. C’est ainsi que la PAC arrive à chauffer un logement. Pour information, le compresseur du circuit a besoin d’électricité pour fonctionner. Mais à priori, la quantité d’énergie qu’il utilise est tout à fait modeste comparée à celle que le système produit. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Avec 1 kWh d’électricité consommé, la pompe à chaleur peut fournir 3kWh de chaleur.

Faites une demande de prime pour l'installation d'une pompe à chaleur
et réduisez votre facture d'énergie !

Les différentes sortes de pompe à chaleur

Les offres en matière de pompe à chaleur tendent à se diversifier sur le marché. La différence entre les systèmes disponibles repose sur la source d’énergie et le système d’émission de chaleur utilisés. Chaque système a également ses avantages, ses inconvénients et son niveau de performance. Parmi les pompes à chaleur, on peut citer :

La PAC air eau ou PAC hydrothermique, elle se distingue par sa stabilité et son efficacité. Elle utilise les calories dans l’eau. Ainsi, elle doit se trouver à proximité d’une étendue d’eau. L’installation de ce type de pompe à chaleur est très coûteuse, et implique des démarches administratives (car les sous-sols devront être modifiés).Les travaux devront être exécutés par une entreprise agréée par le Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM). Il faut aussi mentionner que ce type de pompe à chaleur sera uniquement compatible qu’avec un radiateur basse température ou un plancher chauffant.

La PAC eau eau ou PAC géothermique, comme son nom l’indique, exploite l’énergie stockée dans le sol. Ce système affiche une forte performance et il est aussi compatible avec le radiateur basse température et le plancher chauffant. Néanmoins, il faut disposer d’un espace extérieur assez spacieux pour pouvoir en disposer. De plus, le coût d’installation de ce genre d’équipement thermique est élevé.

La pompe à chaleur air/air se démarque par son autonomie et sa puissance. Elle utilise les calories dans l’air extérieur. C’est le système le moins cher. Son atout majeur, c’est également sa facilité d’installation. Elle est surtout conçue pour chauffer et climatiser un logement.

Ces dernières années, les pompes à chaleur proposées sur le marché gagnent en design et en efficacité. Elles sont moins bruyantes et discrètes. La conception des systèmes basés sur la technologie « INVERTER » se multiplie. L’INVERTER permet à la pompe, de faire une économie d’énergie supplémentaire allant jusqu’à 30 %. Ainsi la pompe peut faire office de climatiseur et de chauffage, en adaptant sa vitesse en fonction de la température ambiante.

Récapitulatif des avantages

La pompe à chaleur regroupe nombreux avantages : respect de l’environnement, confort thermique, fiabilité, économie d’énergie. Sur ce dernier point, on peut évaluer sa performance en matière de production de chaleur à travers le coefficient de performance ou COP . S’il est élevé, le système est vraiment performant. Une pompe à chaleur ayant un COP =5 peut par exemple produire 20 kWh de chaleur grâce à 4 kWh d’électricité. Investir dans l’installation de ce genre d’équipement vous permet donc de réduire jusqu’à 40% vos dépenses énergétiques. Vous réalisez aussi un geste écologique, car le taux d’émission de CO2 d’une PAC est largement inférieur à celui d’une chaudière.

Sachez aussi que l’équipement nécessite peu d’entretien , et est éligible aux aides financières comme la prime énergie

Pompes à chaleur

Nos autres articles

  • eclairage intelligent

    Comment entretenir une pompe à chaleur ?

    Découvrez le principe et le fonctionnement d'une pompe à chaleur ainsi que les différentes sortes de pompes à chaleur qui existent sur le marché, en lisant cet article.

    Posté le 14/06/2017