Votre isolation des combles perdus simple et rapide

Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

isolation mur fenêtre

Naturellement, l’air chaud a tendance à s'accumuler vers le haut à cause de sa légèreté. Ainsi, un défaut d’étanchéité au niveau de la toiture engendre inévitablement une fuite de chaleur. Voilà pourquoi, on dit que les combles perdus mal isolés sont à l'origine des pertes caloriques. Le volume de déperditions peut aller jusqu’à 30 % selon l’Ademe, cela représente un tiers du montant de la facture d’énergie. Pour mettre fin au problème, une bonne isolation s’impose. Comment y procéder ? Quel isolant privilégier ? Quel est le coût des travaux ? Les réponses tout de suite.

Les techniques pour isoler des combles perdus

La première règle à respecter, c’est qu’il faut accomplir l’isolation des combles dans le respect total des normes notamment la Règlementation Thermique 2012. Cela implique bien entendu l’utilisation d’isolants qualifiés. Le choix de la technique est tout aussi important, et les dimensions de l’espace sont également un paramètre décisif. Si les combles sont impénétrables, la seule technique envisageable est l’isolation par soufflage.

Sa mise en œuvre exige l’utilisation d’une machine dont le rôle consiste à déchiqueter les isolants et à les repartir dans l’espace de façon à ce qu’ils forment une couche homogène. Il est impératif d’utiliser des matériaux d’isolation en vrac ou sous forme de flocon.

Notons qu’avant de procéder à la pose, il faut colmater et isoler toutes les cavités visibles. Dans le cas où les combles sont accessibles, l’application de la technique par soufflage n’est pas obligatoire. Il est possible d’utiliser des isolants en rouleaux et de les étaler sur toute la surface du plancher. Selon l’objectif à atteindre et la qualité des matériaux utilisés, on peut déposer une ou deux couches.

Le meilleur isolant pour les combles

Pour que l’investissement soit rentable, c’est-à-dire, pour avoir la chance de réaliser la plus grande économie d’énergie et ce à long terme, il faut opter pour un matériau d’isolation qui répond aux exigences normatives. A titre d’exemple, sa résistance thermique R ne doit en aucun cas descendre les 8 m².K/W car plus elle est grande, et plus le gain d’énergie sera important.

L’utilisation d’un isolant bien résistant à l’air et à l’humidité est aussi recommandée. Actuellement, une pléthore de matériaux qui permet de réaliser l’isolation des combles perdus comme il se doit est disponible sur le marché. Chacun d’entre eux présente des défauts et des qualités. Les laines minérales se montrent plutôt intéressantes en matière d’efficacité et elles sont les plus utilisées. De plus, certains fabricants appliquent désormais des techniques ingénieuses donnant davantage aux matériaux une performance accrue.

Ces isolants de dernière génération sont présents sur le marché et ils sont de plus en plus appréciés d’autant plus qu’ils sont abordables. La laine de verre 100% écologique en fait partie. Les isolants synthétiques font également preuve d’une grande efficacité et ils sont accessibles à coût raisonnable. Leur seul défaut, ils sont peu durables.

Concernant les laines végétales, elles restent remarquables. Leur longévité est satisfaisante, ce matériau assure à la perfection son rôle d’isolant thermique. Mais sa performance en tant qu’isolant phonique est moindre.

Faites une demande d'isolation des combles à 1€
avec notre programme IsolationCombles1euro.fr !

Les avantages profitables

Via l’isolation des combles perdus, on peut empêcher tous les risques de pertes caloriques. Cela permet une baisse d’utilisation du chauffage. La facture d’énergie est ainsi plus raisonnable. C’est le plus grand avantage de l’opération. Mais en complément à ce profit économique, il y a aussi le gain de confort.

Les combles bien isolés empêchent en effet la pénétration de l’air froid dans la maison pendant la saison hivernale. L'été, ils font blocage à la chaleur suffocante. Du coup, le confort est au rendez-vous tout au long de l’année. Bien entendu, tous ces privilèges ne sont accessibles que si les travaux ont été faits dans les règles de l'art, et les que isolants utilisés soient de qualité.

Certes, cela risque d’engendrer de grandes dépenses. Toutefois, il est possible de réduire le montant de l’investissement avec les aides financières et les divers leviers promettant des avantages fiscaux. On cite entre autres le crédit d’impôt et l’isolation des combles à 1 € de prime énergie.

Isolation combles et toiture

Nos autres articles

  • eclairage intelligent

    Isolez vos combles pour 1€ seulement

    L'isolation des combles et de la toiture peut s'avérer techniques. Découvrez, en lisant cet article toutes les techniqus et le meilleur isolant pour l'isolation de vos combles et de votre toiture.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie

  • eclairage intelligent

    Les différents types d'isolant selon votre budget

    L'isolation des combles et de la toiture peut s'avérer techniques. Découvrez, en lisant cet article toutes les techniqus et le meilleur isolant pour l'isolation de vos combles et de votre toiture.

    Posté le 14/06/2017 par PrimesEnergie