Le chauffage au bois

Le chauffage au bois : moyen économique et écologique

Posté le 02/10/2018 par Contributeur

chauffage froid bois economie ecologie

L’utilisation du chauffage au bois est de plus en plus encouragée pour favoriser la baisse de la production des gaz à effet de serre et autres polluants. Cette énergie renouvelable reste l’une des alternatives les plus économiques et écologiques pour se réchauffer à quelques conditions.

Un large choix

Plus de six millions de foyers utilisent le bois comme énergie de chauffage en France principalement en chauffage d’appoint. Le chauffage au bois peut également être utilisé en chauffage principal avec les avancées technologiques actuelles. Les familles disposent de plusieurs choix de matériels pour le chauffage au bois. En fonction de l’installation, on distingue la chaudière à bois, l’insert ou le poêle. De plus, la plupart des appareils de chauffage au bois sont disponibles en plusieurs modèles. Il convient ainsi de prendre en compte les différentes caractéristiques des combustibles pour déterminer quel bois de chauffage utilisé, mais surtout lequel est le plus performant.

On distingue divers combustibles, les bûches classiques offrent une bonne combustion lorsque le bois est non pollué et s’il est bien sec. Ainsi, les bûches issues de bois durs tels que le charme, l’hêtre, le chêne, le frêne sont plus performantes dans le domaine. Ensuite, on distingue les granulés de bois appelés également pellets qui sont composés de sciure de bois compressée. Ce matériau est réputé pour sa faible teneur en cendres et son fort pouvoir calorifique. Parmi les matériaux, on a aussi les plaquettes ou le bois déchiqueté. Elles sont obtenues par le broyage de branches de bois et leur prix est généralement très bas bien qu’elles soient rarement utilisées pour des applications domestiques. Enfin, les bûchettes ou briquettes sont des bûches compressées qui sont fabriquées à partir de bois compressé sans colle ni additif chimique. Leur prix est plus élevé que celui des bûches traditionnelles, mais elles présentent l’avantage de produire moins de cendre et d’occuper moins d’espace de stockage.

Une solution économique

Le principal argument pour adopter la solution de chauffage au bois reste sans nul doute son prix. Avec les appareils modernes à rendement élevé (70% au minimum), se chauffer au bois permet de réaliser entre 20 à 30% d’économies par rapport à une autre source d’énergie. Le bois constitue le combustible le moins cher en comparaison à l’électricité, le gaz ou le fioul dont le prix ne cesse d’augmenter. Toutefois, une précision, les coûts du chauffage au bois varient en fonction des bois de chauffage utilisés. En juin 2017 par exemple, le coût du pellet en vrac était de 4,60 eurocents par kiloWattheure (kWh) et celui en sac de 5 eurocents par kWh si les bûches coutaient 4, 00 eurocents par kWh et les plaquettes 2,70 eurocents par kWh.

Les coûts d’utilisation du chauffage à bois restent bien en dessous des autres sources d’énergie. En effet, d’après l’Argus officiel 2018 de prix des énergies de chauffage, le coût de fonctionnement d’une chaudière à bûches déchiqueté est estimé à 3,6 cents le kWh, à 5,93 eurocents par 100 pour les chaudières à granulés de bois en vrac contre 7,15 cents le kWh pour le gaz naturel, 9,17 cents/kWh pour le fioul domestique et 15,89 euros les 100 kWh pour l’électricité.

Par ailleurs, l’installation d’un appareil à bois donne droit à quelques aides financières, notamment le crédit d’impôt à 30%, la prime énergie et quelques autres aides écologiques à condition de respecter les critères d’éligibilité en ce qui concerne le type d’appareil choisi, l’installation... Il faut dire que l’investissement initial pour le chauffage au bois est plus coûteux par rapport aux autres types de chauffage mais le surcoût peut être amorti en moins de dix ans.

Un mode de chauffage écologique

Au-delà des bénéfices financiers que le chauffage au bois apporte, on peut également tirer d’autres avantages. Le chauffage au bois impacte de manière plus modérée sur le réchauffement climatique ce qui fait de lui une énergie écologique. Il s’agit d’une énergie neutre en carbone. Le bois est cinq fois moins polluant que l’électricité et douze fois moins que le gaz naturel, le gaz propane ou le fioul bien qu’il produise également du gaz carbonique au moment de sa combustion toutefois pendant sa croissance, il en consomme en quantité équivalente, peut être même plus.

Le bois destiné au chauffage en France est produit dans le cadre d’une gestion durable c’est-à-dire lorsqu’un arbre est coupé, on en replante un autre. Plusieurs labels existent pour garantir ce caractère renouvelable de cette ressource. On a par exemple le label NF bois de chauffage. Ce type de label existe pour toutes les formes de combustibles. L’existence d’une filière locale c’est-à-dire une filière de bois dans un rayon de 50 km du logement permet, par ailleurs, de limiter les émissions de CO2.

L’utilisation du bois comme moyen de chauffage reste simple, efficace et agréable. Les nouvelles générations de poêle à bois ou de cheminée à foyer fermé présente une capacité de chauffe très élevée avec un rendement de 60 à 90% selon le modèle et le type de combustible choisi ce qui fait qu’on consomme moins de bois. Les poêles à bois et pellets récents offrent également la possibilité de diminuer les émissions de particules fines par la mise à disposition de chambre de combustion assez performante.

Des points importants à considérer

Comme le bois est un matériau naturel, d’emblée nous pensons qu’il s’agit d’un moyen écologique pour se réchauffer. Cependant, le bois émet également des particules. Lors de la combustion, des polluants atmosphériques sont émis tels que le monoxyde de carbone, les oxydes d’azote, les composés organiques volatils ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques. D’après une étude du Centre Interprofessionnel Technique d’Etudes de la Pollution Atmosphérique (CITEPA), le chauffage au bois est responsable de 39 % des émissions des particules fines de France. Il est ainsi recommandé d’entretenir régulièrement ses équipements et d’aérer convenablement son logement surtout que le monoxyde de carbone peut être source d’intoxications mortelles. L’utilisation d’un équipement adéquat permet de limiter l’impact des polluants sur l’environnement et la santé. Par exemple, l’utilisation d’un type de chauffage à foyer ouvert sera plus polluante qu’un poêle récent labellisé. Les chauffages au bois anciens ne sont pas très écologiques. Par ailleurs, les cheminées traditionnelles à foyer ouvert ne sont pas très efficaces et présentent un rendement calorifique d’environ 10%.

Par ailleurs, quelques pratiques sont à observer pour cette solution de chauffage dont le choix d’une installation adaptée au mode de vie de la famille et de l’espace de la pièce à chauffer, l’achat de bois labellisé, l’entretien régulier (annuel), etc. Il est fortement recommandé d’acheter du bois labellisé qui est certifié afin de garantir la gestion durable des forêts et éviter que l’exploitation du bois-énergie ne balance vers le dérapage en cas de mauvaise gestion.

Autre point, ce type de chauffage nécessite un grand espace de stockage dans un environnement sec et bien ventilé pour éviter la détérioration du combustible. De plus, l’appareil de chauffage requiert une certaine place au sol surtout que le poêle à bois ne peut être collé aux murs de la maison pour des raisons de sécurité. Il est donc plus recommandé d’utiliser des briquettes et bûchettes par rapport aux bûches traditionnelles pour faciliter le stockage, mais également parce qu’elles ont un pouvoir calorifique plus élevé et se consument plus lentement. Faciles à installer, les chauffages à bois sont simples d’utilisation et présentent un aspect convivial et chaleureux. A l’instar des autres moyens de chauffage, son choix se fait en fonction des besoins, des moyens et du logement de son utilisateur.

Chauffage bois

Nos autres articles

  • Votre poêle à bois design et économique

    poêle feu chauffage

    Votre poêle à bois design et économique

    Optez pour un chauffage performant grâce au poêle à bois. Retrouvez comment faire des économies d'énergie grâce au poêle à bois et découvrez comment il peut œuvré comme décoration grâce à un design inégalé.

    Posté le 14/06/2017 par Arigot Bastien

  • Fonctionnement et avantages de la chaudière à bois

    bois maison chauffage

    Fonctionnement et avantages de la chaudière à bois

    Retrouvez tous les avantages et le mode fonctionnement d'une chaudière à bois.De plus, nous vous conseillons pour choisir le modèle adéquat de la chaudière à bois.

    Posté le 14/06/2017 par Autant Amélie

  • Poêle à granulé de plus en plus prisé

    poêle granulés feu

    Poêle à granulé de plus en plus prisé

    Le mode de chauffage du poêle à granulé est de plus en plus prisé par les foyers français. Découvrez les prix du poêle à granulé ainsi que le côté écologique qu'il peut apporter.

    Posté le 20/07/2017 par Arigot Bastien

  • Le volet coulissant en bois

    volet coulissant bois

    Le volet coulissant en bois

    Retrouvez le mode de fonctionnement et decouvrez les tarifs et coûts des volets coulissant en bois en lisant cet article.

    Posté le 26/07/2017 par Arigot Bastien

  • Différences entre poêle à bûches et à granulés

    poêle bûches chauffage

    Différences entre poêle à bûches et à granulés

    Découvrez en lisant cet article, les différences entre un poêle à bûches et un poêle à granulés pour découvrir lequel est le plus satisfaisant pour votre demeure.

    Posté le 28/07/2017 par Amélie AUTANT

  • Le chauffage bois est-il polluant ?

    chauffage bois

    Le chauffage bois est-il polluant ?

    Découvrezles principaux polluants issus de la combustion du bois. Retrouvez aussi quelques conseils pour réduire le rejet de particules et de co2.

    Posté le 04/09/2017 par Autant Amélie

  • Poêle à bûches : Prix, fonctionnements et financements

    bûches, poêle à bûches, chauffage

    Poêle à bûches : Prix, fonctionnements et financements

    Chauffez votre maison avec le poêle à bûches. Retrouvez le prix du poêle à bûches, son fonctionnement et les aides de financement.

    Posté le 06/10/2017 par Arigot Bastien

  • Comparaison entre le poêle à bûches et le poêle à granulés

    bois-chauffage-granulés

    Comparaison entre le poêle à bûches et le poêle à granulés

    Vous hésitez entre le poêle à bûches et le poêle à granulés ? Le blog travaux vous compare ces deux modes de chauffage écologiques et économiques.

    Posté le 20/04/2018 par Mylan Firmino

  • Le chauffage au bois

    chauffage froid bois economie ecologie

    Le chauffage au bois

    L’utilisation du chauffage au bois est de plus en plus encouragée pour favoriser la baisse de la production des gaz à effet de serre et autres polluants. Le blog travaux de PrimesEnergie.fr fait le point sur ce mode de chauffage

    Posté le 02/10/2018 par Contributeur